Isolation phonique: la solution contre le bruit

Travaux de voirie, circulation, ou encore musique trop forte de votre voisin ou de votre fils adolescent qui s’est pris de passion pour la batterie… Assez !
Les nuisances sonores sont un des fléaux de la vie moderne dont les conséquences ont un réel impact sur notre santé.
Pour que stress et insomnies dues au bruit ne soit pas votre quotidien, une seule solution : l’isolation phonique

Isolation phonique

Qu’est ce que le son ?

Petit cours d’acoustique : Le son est une onde caractérisée par son intensité en décibels et sa fréquence en hertz qui détermine si le son est grave ou aigu. Pour des explications ludiques rendez vous sur la page lamaisonsaintgobain.fr pour vraiment comprendre l’impact du bruit sur notre vie.
Un son peut se propager dans tous les milieux (air, eau, métal…) avec plus ou moins de facilité. Et contrairement à ce que l’on peut voir dans les films de Star Wars, il ne se propage pas dans le vide, n’en déplaise à Monsieur George Lucas. 

Par ou passe le bruit ?

Les bruits qui se peuvent se propager dans une habitation sont classés en trois groupes différents :

  • Les bruits aériens : ils circulent en passant par tous les interstices des portes, fenêtres, cheminées, fissures dans les murs… Là ou l’air passe, le bruit passe !
  • Les bruits solidiens dits également bruits d’impacts : ils se propagent par la structure même du bâtiment (sols, murs et plafonds).
  • Les bruits d’équipements dus aux différentes installations du logement (bruits de tuyauterie, ventilation…)

Comment diminuer l’intensité du bruit ?

Pour reposer vos oreilles et profiter d’un silence apaisant, il va falloir agir. Pour diminuer les bruits extérieurs, le double vitrage s’impose, mais il va falloir également sacrifier quelques centimètres carrés de votre domicile en doublant toutes les cloisons à l’aide de plaque d’isolation phonique.
Ces isolants acoustiques utilisent le principe de « masse-ressort-masse ». Entre les deux masses constituées par le mur d’origine et une plaque de plâtre s’insère un matériau « ressort » qui absorbe une partie des ondes sonores. Il transmet donc un son « amorti » à la deuxième masse. La matière ressort peut être soit de la laine minérale, du polystyrène expansé ou des matières naturelles comme le chanvre ou la cellulose.
La plaque d’isolation phonique, légère et performante est idéale en rénovation pour gagner quelques décibels de tranquillité.

Besoin d’aide pour faire vos travaux d’isolation phonique ?

L’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) a édité un guide pratique pour isoler son logement du bruit regroupant les méthodes d’isolation phonique et les organismes pouvant vous apporter des aides financières pour vos travaux.
Le service homelyou de lamaisonsaintgobain.fr dans ses guides travaux sur l’isolation peut vous aider à trouver un architecte pour déterminer votre projet, un artisan qualifié pour vos travaux, ou vous propose de bénéficier d’un accompagnement de A à Z avec un coach travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *